Neige

Publié le

Neige

Depuis plusieurs jours l’hiver est là, bien là ! Il a enveloppé le jardin de son froid, et l’herbe crisse sous mes pas lourds. Les arbres protègent leurs bourgeons.

Et le mistral ne nous a pas oubliés. Il tord les branches, se faufile dans tous les interstices, pénètre par les joints des fenêtres. BRR, il ouvre sa grande bouche, gonfle ses joues et souffle, souffle et nous glace jusqu’à la moelle.

Dans mon cabinet, le radiateur apporte un peu de chaleur avec peine. Je reçois des petites ombres entortillées dans les manteaux, la tête cachée par des bonnets, écharpes et chapeaux. Seuls les yeux apparaissent, yeux rieurs, yeux songeurs, yeux tristes. Par couches, les patients se dévoilent. La bouche d’abord, puis le corps qui s’étend avec plaisir sur le coussin chauffant. Détente, chaleur, bien-être.

Monsieur le Mistral peut bien souffler, s’époumoner, vider sa colère en tornades rugissantes, nous sommes au calme, dans un nid douillet.

Puis les fantômes furtifs affrontent de nouveau la tempête, et par la porte qui s’ouvre quelques instants, une bourrasque glaciale se permet d’entrer sans mon avis. Vite, fermer tout. Il fait nuit déjà et l’obscurité ajoute au mystère.

Je reviens à la maison, et le temps de trouver la serrure, je me sens frigorifiée. Le poêle rassurant ronronne mais je grelotte.

Enveloppée dans un grand châle en laine au coin du feu, je déguste une soupe réconfortante. Il ne me reste qu’à confectionner du pain d’épices pour ressembler à la vieille Dame Tartine. L’élégance reviendra avec les beaux jours !

Une grosse bûche pour la nuit. Et ma bouillotte m’accueille. Sous la couette, je me blottis avec délice. Un livre passionnant, une musique douce, un instant privilégié de méditation.

Tu peux bien t’agiter Monsieur le Vent, tant pis. Je suis bien. Mais …… je n’entends plus rien. Dehors, tout est silencieux, tout est calme. Trop calme.

Il neige…..

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 29/01/2016 17:53

Brrrr la neige est belle lorsqu'elle tombe à la campagne et que l'on peut se blottir au coin du feu à regarder les oiseaux se poser sur les mangeoires en bois... Merci pour ce beau texte !

Eve 29/01/2016 18:59

Cette année on ne peut qu'imaginer la neige.....pour l'instant !

Dina 29/01/2016 08:49

Et oui, la neige incite à la rêverie ! petit chalet en bois dans la montagne sous son beau manteau blanc, au bord d'un torrent, avec de grands arbres..., le poêle qui ronronne...les oiseaux qui cherchent leur pitance à la mangeoire...c'est beau l'hiver !

Eve 29/01/2016 08:55

La neige est encore plus jolie lorsque nous partageons les flocons avec des amis ou de la famille.....Oui, tu as raison, c'est beau !

Sylvie S 29/01/2016 06:24

Que du bonheur !!!
Et quand je reviens de randonnée après 16km de découverte et 700m de dénivelé pour découvrir un paysage merveilleux, après une bonne douche, j'allume le poêle , me mets près du feu , m'enveloppe dans un plaid , une bouillotte sur le ventre ( la petite indispensable !) et je me détends....
Que du bonheur !!! de mieux en mieux ! à suivre !

Eve 29/01/2016 06:36

C'est un texte que j'ai écrit il y a 2 ans, lorsque l'hiver était très froid, après une journée bien difficile.....et la magie de la neige a opéré, j'ai été fascinée..