Trop tard, ou trop tôt ?

Publié le

Trop tard, ou trop tôt ?

En septembre, dès que les écoliers ont retrouvé leur classe, cartables et trousses désertent les rayonnages des magasins.

Le catalpa se pare d’étoiles en rose et bleu.
Quelques jours plus tard, je vois apparaître des masques, capes, citrouilles  et potions magiques !

Halloween, déjà ?

Trop tard, ou trop tôt ?

Les premiers arbres jaunissent à peine, que mystérieusement des boîtes de chocolat envahissent les étagères. Pendant que je ratisse les feuilles dans le jardin sous un soleil radieux, les catalogues de jouets et de présentation de foie gras et dindes investissent la boîte aux lettres.

Délaissons les râteaux pour établir les listes de cadeaux et les menus du réveillon. Pourtant, début octobre, il faisait encore très chaud, et cela me paraissait totalement incongru.

« Cher Père Noël, j’ai été vraiment bien sage cette année. Peux-tu m’amener une bûche glacée pour me rafraîchir ? »

 Ferions-nous une fête exotique avec le père noël en paréo ? Ce serait original. Au moins, il n’y aura pas encore de feu dans la cheminée. Tout le monde en tenue légère. Mais pour trouver des fraises et des pêches pour les cocktails, cela va s’avérer difficile.

Trop tard, ou trop tôt ?

Oh, mais je vois déjà les chameaux des rois mages pointer le bout de leur nez, et la galette avec.

L'Épiphanie ! Mais, n’était-ce pas prévu au début de l'année ?

Trop tard, ou trop tôt ?

Comment, je n’ai pas encore reçu de propositions pour le linge de maison et les soldes de janvier ?

Vite, vite, toujours plus vite, toujours plus tôt… et j’essaie vainement de m’accrocher à la locomotive.

Il faut que je m’organise mieux. Alors, j’abandonne mes écritures.

Si je faisais déjà ma pâte à crêpes pour la chandeleur ? Et je vais de suite coudre un beau costume pour le carnaval

Trop tard, ou trop tôt ?

 Peut-être pourrais-je d’ailleurs déjà acheter mes chocolats de Pâques.

C’est sûr qu’un renne et  un sapin se feraient  trop remarquer, mais pourquoi pas un pingouin? Après tout, il peut faire froid en mars ou avril.

Trop tard, ou trop tôt ?

Ce sera plus difficile de trouver le maillot de bain chic et  à la mode pour les prochaines vacances estivales, mais en cherchant bien …

Trop tard, ou trop tôt ?

Cette fois, je ne serai pas en retard !

 

Clin d’œil : la météo est parfaitement de saison, et l’hiver tout blanc s’invite en décembre. Ouf, la nature respecte les codes établis...

Trop tard, ou trop tôt ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 14/12/2017 22:11

Je ressens comme toi cette course permanente contre la montre... Chaque enseigne veut être la première, à force cela donne des situations totalement aberrantes, les fournitures scolaires en vente alors que l'année scolaire n'est même pas finie, comme tu dis on va finir par fêter Noël en plein mois d'Août... !!
Mais ce n'est pas parce que les papillotes sont en vente en octobre que nous les achèterons à ce moment là, surtout lorsque nous sommes encore en terrasse à cette époque...
Résistons ! La nature nous rappelle à juste titre les saisons :)

Eve 15/12/2017 09:18

Et chaque saison a tant à nous apporter ... Retrouvons notre vrai rythme, bien loin de ces diktats commerciaux...

Dina 06/12/2017 08:53

Mais qu'est ce que c'est ces fleurs de catalpa. Je ne connaissais pas. Mais quelles merveilles. Et tu as ça dans ton jardin. Ah n'est pas jardinier qui veut ! BRAVO
Belles observations dans ce jardin magique !
Bisous

Eve 07/12/2017 16:16

Les fleurs blanches du catalpa s'épanouissent en août et parfument le jardin. Et ensuite, j'ai le plaisir de les voir se transformer en étoiles colorées... C'est vrai qu'il y a des merveilles à découvrir chaque jour. Et c'est une belle leçon d'observation..

Françoise STEINLE 01/12/2017 18:35

Ma chère journaliste Evelyne..
Merci..pour le partage de cette froidure..ici..en Suisse RIEN DU TOUT.
Mais que j'aime ta prose et la photo des etoiles du catalpa.
Bonne soiree devant le feu.
Fr

Eve 02/12/2017 11:06

C'est le monde à l'envers, et la fin de toutes mes illusions si l'hiver ne respecte plus rien. Pas de neige en Suisse, alors que nous sommes sous un blanc manteau. Alors c'est sûr que c'est chez nous que le Père noël a choisi de poser son traineau !