Secrets d'hiver

Publié le par Eve

Secrets d'hiver

« Cet hiver, il fait doux, très doux, même beaucoup trop doux…. Ma bonne dame, il n’y a plus de saison ! Ce n’est pas comme dans ma jeunesse… Regardez, il y a même des perce-neige. »

Secrets d'hiver

Avec un discours aussi péremptoire, vous n’osez pas faire remarquer que le nom même des fleurs suppose qu’elles fleurissent avant l’été !
Quelques nuits froides, et des gelées blanches. Pourtant, le froid est indispensable à beaucoup d’espèces. Et même si, au mois de décembre et début janvier, nous ne voyons rien qui bouge, c’est que notre observation est vraiment incomplète.

Si vous voulez en savoir plus, munissez-vous de votre loupe, de votre pèlerine et d’une casquette, et menons l’investigation ensemble ! Oui, mais … ! Vous pouvez aussi, (pour avoir l’air moins bizarre et ne pas effrayer vos voisins) tout simplement lire cette enquête ….

Secrets d'hiver

Au fond du jardin, un tas de bois est entassé depuis l’été, les grosses bûches sont alignées bien sagement pour sécher. Oui, mais …. ! C’est un milieu très intéressant pour de nombreux insectes xylophages (mangeurs de bois) qui le décomposent. Et sous les branchettes amassées à côté, un hérisson a construit son nid douillet avec de la mousse et des feuilles. Chut, il hiberne !
Le muret en pierres sèches semble lui aussi dépourvu de vie. Oui, mais … ! Il a l'avantage, s'il est bien exposé, d'accumuler la chaleur du soleil durant la journée et de la restituer pendant la nuit. Il offre ainsi une température plus stable, ce qui est appréciable en hiver et au printemps. Les animaux s'y réchauffent : Reptiles, lézards, abeilles maçonnes, araignées…et des escargots qui y trouvent des herbes et lichens.

Secrets d'hiver
Secrets d'hiver
Secrets d'hiver

Les feuilles rousses des chênes sont toujours accrochées à leurs branches. Elles ne sont pas tombées à l’automne. Oui, mais …. ! Le chêne, comme le charme et le hêtre est une espèce marcescente qui garde ses feuilles à l’automne. Elles vont sécher et roussir malgré tout. Au printemps, elles laisseront leur place aux nouvelles pousses vertes, tomberont. Elles rejoindront alors les feuilles déjà décomposées, découpées en dentelle précieuse et enrichiront le sol, se transformant en humus abritant des champignons, insectes, mousses.

Secrets d'hiver
Secrets d'hiver
Secrets d'hiver

Les arbres ont piètre allure. Une vieille pomme racornie pendouille, secouée par le vent. Elle s’accroche, un peu lamentablement. Oui, mais … ! Dans les petites « momies » pétrifiées, la moniliose est déjà prête à dispenser ses germes. C’est un champignon qui s’attaque aux jeunes pousses des fruitiers qui s' affaiblissent, puis aux fruits dans lesquels il s’abritera au prochain hiver.
Et sur le pommier décoratif, de nombreuses baies rouges ont gelé, d’autres ont été picorées par les oiseaux, certaines jonchent le sol et s’écrasent sous les pas. Oui, mais … ! Les petits fruits, de même que les baies sauvages nourrissent la gent ailée et la petite faune, ils sont précieux lorsque la nature est moins prodigue de richesses.

Secrets d'hiver
Secrets d'hiver
Secrets d'hiver
Secrets d'hiver

Les graminées gardent quelques épis brunâtres, les chardons tentent de refleurir. Oui mais … ! Ces capsules de fleurs sont la nourriture de certains oiseaux, et la promesse de milliers de fleurs qui vont se disperser et se ressemer au gré du vent.
Les fruits secs des amandiers se cachent dans les herbes humides ou sur des bouts de branches. Oui mais … ! Ils représentent une réserve pour les animaux comme les écureuils. Et certains vont éclater, pour donner naissance à un nouveau plant, un futur arbre.

Secrets d'hiver
Secrets d'hiver
Secrets d'hiver

Vous pensez qu’en hiver, il n’y a pas de fruits à cueillir. Certes, il faudra patienter pour aller au verger faire une récolte de cerises juteuses. Oui mais … ! Les baies d’églantine, ce rosier sauvage, vous permettra de réaliser une délicieuse gelée de cynorhodon (on l’appelle également le gratte-cul), excellente pour le goût et la santé,  qui vous « dopera » pendant la saison froide. C’est également le moment idéal pour déguster les citrons et les oranges.

Secrets d'hiver
Secrets d'hiver
Secrets d'hiver

Lorsque la douceur arrive, nous apprécions alors de sortir au soleil, de profiter à nouveau de notre environnement sans grelotter. Et nous aimerions que tout s’éveille rapidement. Les branches n’ont encore que de petits renflements. Patience. Vous pensez peut-être que l’arbre dort ? Oui, mais … !  Ces bourgeons ou « yeux », se sont préparés pendant des mois. Discrètement, ils ont accumulé un maximum de nutriments indispensables, des vitamines, minéraux et oligoéléments.

Secrets d'hiver
Secrets d'hiver
Secrets d'hiver

Il est temps de mieux examiner ce qui arrive. Le miracle se produit. Certains bourgeons vont éclore en feuilles d’un vert tendre.

Secrets d'hiver
Secrets d'hiver

Et pour les autres ? Une explosion de fleurs qui nous donneront des fruits succulents dès le printemps…
Oui, mais … ! C’est une autre histoire qui commence.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 25/02/2020 12:05

Je ne suis pas la plus grande fan de l'hiver... Oui mais... Tu as raison, il faut que l'hiver passe pour laisser éclater au printemps tout ce qui s'est préparé secrètement pendant des mois... Merci pour ce joli reportage Mme la Détective :)