Virus du langage

Publié le par Eve

Virus du langage

« Cher ami, vous n’avez plus qu’un seul mot à la bouche depuis des semaines ! Il serait bien aimable de votre part de prendre un Virage dans votre langage, vous finirez par m’épuiser dans cet affrontement grammatical. »

« Comme vous prenez la mouche et devenez Virulent dans votre propos ! »

Virus du langage

« Oh, je n’aime point cette virevolte de votre part, vous me semblez bien léger et badin, voire même inconséquent, alors que le sujet est grave… »
« Je vous en prie, tenez la position avec prestance afin que nous puissions gentiment discuter de ce sujet des  plus Virils ! »

Virus du langage

« Pour ma part, je ne lui reconnais aucun attribut masculin malgré son caractère guerrier. D’ailleurs, nous devrions en deviser sur le terrain, car je lui trouve plutôt mauvais genre à ce piqueur virtuel indigne d’un bon escrimeur. »
« Peut-être avez-vous raison, mais la réalité du combat est tout autre et particulièrement indigeste, elle devient Virale et cet ennemi se cache dans les moindres recoins des infos.
 »

 

Virus du langage

« Prenez vos marques, et n’hésitez pas à le Virer lorsqu’il se tient en embuscade. »

« Comme vous y allez ! Notre adversaire est coriace et c’est un virtuose de la dissimulation. »

Virus du langage

« Tenons en nous là ! Cette conversation au fil de l’épée finit par m’incommoder. Ce duel est clos, je m’incline et me retire de cette joute afin de garder mes forces et mes défenses intactes.  Je n’y ajouterai ni point, ni Virgule ! »

Virus du langage
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eve 17/06/2020 13:41

Merci ! Je me suis vraiment amusée..

Marie 15/06/2020 20:09

J'adore ! Quelle maîtrise du langage et quelle imagination, je suis à chaque fois sans voix... Cette joute verbale m'a mis le sourire aux lèvres... J'ai essayé de trouver d'autres mots pour te faire une belle réponse, mais je crois que tu as épuisé tous ceux que je connaissais hihi ! Alors je m'incline devant cette Virtuose de la langue française que tu es....